Empire of the French Alliance - EFA
Toute l'équipe de l'EFA vous souhaite la bienvenue.
Veuillez lire ATTENTIVEMENT les règles du forum lors de votre première navigation. Bon surf !

Bac blanc de philo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bac blanc de philo

Message par Invité le Sam 03 Mai 2014, 20:44

Bon alors sa comme sujet . . .

 Razz 

Être heureux, est-ce assouvir c'est plaisir.


Attention copie bientôt disponible en preview. Commander maintenant aux 06 XX XX XX XX.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac blanc de philo

Message par Xie Meng le Lun 12 Mai 2014, 10:24

Pour moi le bonheur est un certain manque de frustration. Donc si nos désirs sont de l'ordre du plaisir (mais qu'est-ce que le désir ?^^) et que nous les assouvissons, alors oui, être heureux c'est assouvir ses plaisirs. 

Mais dites-moi, vous avez vraiment eu ca comme sujet de philo ? Je trouve la question un peu con...

____________________

"Un empilement de discordance n'est jamais souhaitable pour bâtir les fondations d'un empire."
avatar
Xie Meng
Empereur
Empereur

Messages : 5674
Date d'inscription : 09/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac blanc de philo

Message par Invité le Lun 12 Mai 2014, 13:59

Oui on a eu sa. 

Copie :
L’humain, comme tout être vivant a des besoins et des désirs, grâce à la conscience qu’il
possède il se détache des désirs animaux comme : se reproduire, manger ou bien être le chef de la
tribu. D’après F. Dotol le besoin fait partie de la volonté corporelle et le désir de la volonté
psychique. L’humain a toujours recherché le bonheur, quels que soient les âges ou les personnes.
Cependant il n’y a pas de réponse à cela, car le bonheur est propre à chaque personne.
Faut-il assouvir tous ses désirs pour être heureux ?
Nous aborderons dans un premier temps les besoins de l’Homme et puis dans un second c’est désir.
L’homme comme tout animal ou végétal a des besoins, ils peuvent être primaire ou
secondaires.
Manger, boire, respirer dormir.
Maslowre a tenté de donner un ordre d’importance à ses désirs en les triant par
importance. Nous avons en bas de la pyramide les désirs primaires, c’est-à-dire boire, manger,
dormir, puis des désirs secondaires : fonder une famille être content, avoir la santé et être bien
intégré socialement. Enfin on retrouve tout en haut de la pyramide, pratiquer le sport, assurer
sont avenir.
Pour être heureux et atteindre le bonheur, l’humain doit subvenir à ses besoins. En ne
commençant pas les plus rudimentaires pour finir par les plus complexes, par exemple fondez une
famille. Pour y arrivé.
Cependant, on ne peut généraliser les besoins, car ils ne sont pas tous les mêmes, d’une
personne à l’autre. Par exemple, certaines personnes ont besoin de vivre à la ville d’autre a la
campagne. C’est comme les goûts et les couleurs, tout le monde a un avis différent. Donc la
pyramide aide à comprendre les besoins des humains sans pourtant donner une solution toute
faite. Les besoins humains n’ont pas était les mêmes en fonctions du temps et des pays.
Un problème majeur se pose aujourd’hui, celui de la consommation dans la société actuelle.
Elle trompe les citoyens sur leur réel désir en les transformant en besoin, comme posséder une
grande maison avec une piscine, une belle voiture, mais encore le dernier smartphone haut de
gamme ou le dernier électroménager. Cette société teinte a placé le marqueur social dans la
consommation or l’humain a toujours eu besoin de se démarquer socialement. Donc pour
consommer, deviens un besoin, alors que ça devrait être une envie. En créant une dépendance à
l’argent, et la consommation, on obtient une société où : « consommé toujours plus pour être plus
heureux, et être mieux intégrait socialement »
Pour être heureux, l’homme ne doit pas entrer dans la dépendance, ou le désir et le plaisir
devient un besoin. Par cette dépendance l’homme est capable de tout détruire de ce qu’il a
construit, avoir une maison, famille, travail… Par exemple : les alcooliques perdent parfois tout
quand il sombre. Ils ne peuvent s’arrêter, et ils rentrent dans un cercle vicieux, il n’aura pas eu son
désir devenu besoin donc l’alcoolique va devenir violent et puis casser sa famille, par la suite même
se retrouver à la rue. De plus il a aussi les effets secondaires de l’alcool. Les personnes ne
sombrent pas dans la dépendance, il y a souvent à mal être à l’origine. Il tombe dans la
dépendance, car ils ont besoin de plaisirs, mais leur désir ne sait pas réaliser, ou a complètement
raté donc il sombre dans la dépendance. Par exemple : il peut avoir raté le but qu'il s'était fixé.
L’homme cherche à donner un but à sa vie, pour ne pas avoir peur de la mort. Ce but est
désir profond, qu’il souhaite réaliser dans sa vie, au moins une fois. Par exemple : un désir profond
est celui de voyagé voir du monde, pour cela il va tout faire pour y parvenir. Le but est une raison
de le motiver à rejoindre ses désirs. Mais, dans la société actuelle, on ne peut pas vivre sans
argent et encore moins voyager.
Aujourd’hui dans la société actuelle l’homme a besoin d’argent pour vivre. Donc il part à sa
quête comme nous l’avons vu dans la partie précédente, l’homme doit d’abord satisfaire ses besoins
pour être heureux. Il ne pourra pas être libre de ses mouvements sans argent, ne pourra pas
manger à sa faim. Donc ne serait que pour ses besoins, l’humain à besoin de cet argent. Il est
malheureusement contraint, il a donc des devoirs en premier avant de pouvoir avoir sa liberté
d’aller faire ce qu’il veut.
Cependant est-ce que la quête de toujours plus d’argent et toujours plus de pouvoirs et la
solution ?
« Un jour je pose cette question à mes étudiants : que voudriez-vous faire dans la vie ? Ils
me répondirent banquier, financier, politicien. Par la suite je leur pose que voudriez vous faire
dans la vie si l’argent n’exister pas ? À ce moment, j’obtiens des réponses nettement différentes
comme : s’occuper des chevaux ou être dans l’humanitaire. À ce moment je leur raconte l’histoire
avec ma grand-mère. Un soir on décide de jouer au Monopoly. Alors que pour moi la partie se
présente bien, je commence à avoir toute la ville, et a raclé l’argent de ma grand-mère, jusqu’au
dernier sou, à ce moment je me sens puissant, une fois que j’ai tout gagné et que ma grand-mère
n’a plus d’argent, elle me dit “c’est bon c’est fini, on range tout” après tout ce n’est qu’un jeu. Ces
exactement ce qui se passe dans la vie, après avoir passé a gagné l’argent toute votre vie, et
d’avoir une bonne retraite on fait quoi ? Quand avons-nous réalisé nos rêves ? Quand avons-nous
profité d’elle. » Discours d’un professeur économie à l’université de Manchester.
D’après cette citation la quête d’argent n’est pas la réponse à l’épanouissement, il ne fait
que créer une situation, « travail, télé, dodo » sans réel but, ni volonté, de fait il se rapproche plus
de l’animal qui lui n’a pas de désir. L’Homme ici n’est pas différent de l’animal qui ne cherche que

des buts primaires. Il devint ou machine ou survivre et gagner de l’argent devient plus important
que de réaliser ses rêves et autre désirs. Il néglige tous ses désirs pour un seul qui est de plus
comme on la vue auparavant dictée par la société. Il devient donc un animal à son service.
Cependant, si n’avoir aucun désir dans la vie fait de nous un animal, en avoir des malsains et
beaucoup plus dangereux.
D’autres désirs sont concrètement contre la nature comme la pédophilie qui est le désir de
faire l’amour a des enfants. D’autre sont plus déranger comme la saccatophilie, non interdit que se
soit par la morale ou la loi mes déranger aux yeux tous.
C’est pour éviter tous les plaisirs malsains que l’Église chrétienne a dominance catholique
refusa les plaisirs. Car comme une droguer une fois qu’on goute un certain plaisir on a envie d’aller
plus loin. Donc venir à bout du plaisir est une solution pour éviter de tomber dans le plaisir malsain.
Les personnes doivent donc limiter leur désir pour ne pas enfreindre la morale. Cependant
prenant un psychopathe assassin, son plaisir sera de tuer les gens s’en se plaisir il ne se sentira
jamais heureux, car in ne peut jouir de ce plaisir.
Il aura toujours un manque, un vide en lui, car il n’aura pas fait se qu’il se voulait. Il sera
restreint. Comme dit Spinoza il est sage de satisfaites ça nature, donc admettons que c’est dans
sa nature d’assassiner les gens, il n’obtiendra pas ce qu’il désir donc ne l’aura pas satisfaits. Il ne
sera donc jamais heureux.
En conclusion, l’humain à des besoins qu’il doit assouvir et des désirs qu’il a besoin de
réaliser pour être heureux. Cependant il est restreint par les lois et la morale qui le contraint à ne
pas pouvoir réaliser c’est désir. De plus une vision préfète du monde lui est offerte dans le seul
but est de servir la société. L’humain s’impose donc un but, une lignée à suivre pour pouvoir être
heureux.
Comme disait Descarte dans sa troisième maxime sur la morale provisoire, il faut se
changer plus tôt que de changer le monde.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac blanc de philo

Message par RedempteurB2k le Lun 12 Mai 2014, 17:02

Le bac de philosophie alala ,j'adorait cette matiére !!


Je me souviens que j'ai fumé toute ma classe à l'époque , voir même les 2 classe de notre filiére ( avec juste  15/20 cela dit ) .


C'était une de mes matière préféré en terminal , pour moi tout était instinctif , ca venait comme ça, j'avai juste à organiser mes idées , même si mon prof de l'epoque pouvait pâs me blairer , je cartonnait et j'était le meilleur des 26/27 éléves de ma classe.

Le lycée, comme c'était beau ^^


J'aime bien le passage


C'est tout ce que j'aimerais éviter d'ici plusieurs années une fois un emploi acquis, une routine à mourir d’ennuis! Toujours pareil c'est lassant , et on se perd soi-même la dedans.


Mise à part quelque erreur niveau orthographe ou autre( on fait tous de erreur quand on écrit la n'est pas le souci)  qui m'ont bloqué quelque secondes à certains endroit , je reconnais que ça ressemble à ce que j'aurais pu rédiger si j'avais eu à faire le sujet en bac blanc!


Faire ce que l'on veut(  pour nous pour notre plaisir ) , et faire ce que l'on attend de nous ( un travail , fonder une famille  , enfant , bonne intégration sociale pour une vie sociale "réussis ") est différent , là est la divergence dans le raisonnement pour ce sujet .Selon moi.

POurrait tu transmettre le résultat de cette belle copie ? ( oui la note quoi vulgairement ) quand tu l'aura  
avatar
RedempteurB2k
Citoyen

Messages : 557
Date d'inscription : 20/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac blanc de philo

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014, 16:07

Sa fait déjà  2 semaines, donc encore 2 semaines patience. On attend toujours nos commentaires.

J'était aussi le premier de classe au premier trimestre 15 moyenne et 3 seconde 12.5 de moyenne. 
C'est une matière que j'affectionne particulièrement . ( Je suis aussi le seul a participer a certain cours, c'est bizar de ce sentir seul. . .  Cool )
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac blanc de philo

Message par RedempteurB2k le Mar 13 Mai 2014, 16:47

En philo nous étions qu'un groupe a participé aussi , moi car cela m'interessais vraiment ,d'autre juste comme ça , mais le groupe s'interessait à cette matiére et posait des question véritablement pertinente ,et donnait lieu à réflexion a plusieurs avec le prof , aaaa quel heurs génial , j'aurai bcp aimé en faire dés la seconde , mais y'en  a seulement en terminale ^^

Je me serais bien lancé dans un quelcquonce diplome de lettre dans cette spé , mais mon bac est trop éloigné de ce domaine pour m'y risquer.

Allez en littérature avec un bac en technologie industrielle , pas top comme billet d'entrée Wink.


Eh bien j'ai hate de voir le résultats Smile    , et voir que je suis pas le seuls ds ce cas me réjouit !!
avatar
RedempteurB2k
Citoyen

Messages : 557
Date d'inscription : 20/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac blanc de philo

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014, 17:23

La philo c'est pour tout le monde !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac blanc de philo

Message par lili la tigresse le Mar 13 Mai 2014, 18:58

J'ai eu 10h de par semaines (en comptant les heures d'Acompagnement personalisé) contre seulement 1h30 pour une classe de terminal technologique... il lui aurait fallut une importante mise à niveau.

____________________
avatar
lili la tigresse
HDE
HDE

Messages : 2441
Date d'inscription : 26/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac blanc de philo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum